StudyGate.contact@gmail.com

Hépatites Virales

Le virus de l’hépatite B :

A-Est un virus à ADN double brin circulaire

B-Est un virus qui présente une enveloppe

C-Est caractérisée par des mutations fréquentes de la région préC

D-Est caractérisé par l’absence de réplication virale en cas de mutation préC

E-Est caractérisé par un gène X à rôle oncogénique direct

                                                                  Réponse :A-B-C-E

Le virus de l’hépatite C :

A-Est un virus à ARN

B-Est un virus qui présente une enveloppe

C-Est caractérisé par une variation des séquences nucléotidiques au niveau de la région E1 et E2 codant pour l’enveloppe

D-Le génotype 2 est le plus fréquent en Tunisie

E-Présente un génome subdivisé en gènes structuraux et non structuraux

                                                                  Réponse :A-B-C-E

Le virus B mutant :

A-Est un virus à ARN

B-Se caractérise par un AgHBe négatif et un ADN viral positif

C-Peut être associé au virus D

D-Est fréquent dans le bassin méditerranéen

E-Peut entrainer une hépatite chronique

                                                                Réponse :B-C-D-E

Les marqueurs de réplications d’une hépatite chronique B sont :

A-L’antigène HBe

B-Les phosphatases alcalines

C-L-ADN viral B

D-Les anticorps anti HBs

E-L’antigène HBs

                                                                 Réponse :A-C

Le(s) virus hépatite dont le réservoir  est animal est(sont) :

A-Le virus de l’hépatite A(VHA)

B- Le virus de l’hépatite B(VHB)

C- Le virus de l’hépatite C(VHC)

D- Le virus de l’hépatite D(VHD)

E- Le virus de l’hépatite E(VHE)

                                                                     Réponse :E

Ces sujets font partie des groupes à risque d’infection par le VHC :

A-Les détenues

B-Les sujets infectés par le VIH

C-Les sujets infectés par la tuberculose

D-Les enfants en collectivité

E-Les sujets polytransfusés

                                                                        Réponse :A-B-E

Concernant l’infection de la VHC :

A-L’évolution de l’infection aigue vers l’hépatite fulminante est plus fréquente que pour le VHB

B-L’altération de la réponse immunitaire cellulaire favorise la persistance virale

C-La variabilité génétique du VHC favorise la persistance virale

D-La carcinogénèse liée au VHC est essentiellement liée aux remaniements cellulaires au cours de la cirrhose

E-Les manifestations extra-hépatiques sont liées à une action virale lytique

                                                                                Réponse :B-C-D

Concernant le VHC :

A-L’infection chez l’adulte évolue dans 80% des cas vers la chronicité

B-Le génotype 4 est majoritaire en Tunisie

C-Le génotype influence la réponse au traitement

D-La variabilité génétique est un obstacle à l’élaboration d’un vaccin

E-Le cycle de multiplication virale se fait dans le noyau de la cellule hôte

                                                                          Réponse :A-C-D

Après une contamination par le virus B,le passage à la forme chronique est :

A-De 70% chez l’adulte

B-De 90% chez le nouveau-né

C-Favorisé par une co-infection Delta

D-Liée à une réponse immunologique imparfaite

E-Un facteur de risque de cancer primitif du foie

                                                                            Réponse :B-D-E