StudyGate.contact@gmail.com

Infections Respiratoires Basses

Les pneumonies a pneumocoque :

A-Sont les premières causes de pneumonie aigue communautaire

B-Réalisent typiquement un tableau de pneumonie interstitielle

C-Ont une évolution favorable sous traitement dans 90% des cas

D-Peuvent se compliquer de pleurésie purulente

E-Ont un diagnostic basé sur la sérologie

                                                                        Réponse :A-C-D

Les pneumonies à Klebsiella pneumonie :

A-Sont les plus fréquentes des pneumonies aigues communautaires à BGN

B-Sont favorisées par l’éthylisme chronique

C-Ont un aspect radiologique évocateur

D-Ont une tendance à l’excavation

E-Sont caractérisées par une mortalité importante

                                                                          Réponse :A-B-C-D-E

La bronchiolite aigue peut se compliquer de :

A-Hyperréactivité bronchique

B-Exacerbation de BPCO

C-Abcès du poumon

D-Pleurésie à liquide clair

E-Cancer du poumon

                                                                        Réponse :A-B-D

La nature bactérienne d’une pneumopathie aigue peut être évoquée sur :

A-Présence d’adénopathie sus claviculaire gauche

B-Opacité excavée

C-Epanchement pleural bilatéral

D-Un syndrome interstitiel

E-Aspect en lâcher de ballon

                                                                       Réponse :B

Les éléments suivants sont en faveur d’une PAC à pneumocoque :

A-Age> 40ans

B-Début progressif

C-Splénectomie

D-Douleur basithoracique

E-Fièvre à 40° C

                                                                       Réponse :C-D-E

Les éléments suivants sont en faveur d’une PAC à légionnelle :

A-Climatisation

B-Immunodépression

C-Début brutal

D-Signes digestifs

E-Signes neurologiques

                                                                 Réponse :A-B-D-E